Ce que doit faire le (prochain) président par Agnès Verdier-Molinié

Ce que doit faire le (prochain) président

Titre de livre: Ce que doit faire le (prochain) président

Éditeur: Albin Michel

Auteur: Agnès Verdier-Molinié


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Agnès Verdier-Molinié avec Ce que doit faire le (prochain) président

Est-ce inconvenant de suggérer ce que DOIT faire le prochain président, en pleine campagne ?
Non : car ceci est plus qu'un plan ou un programme. C'est une obligation morale de résultat.

La situation de la France est en effet à haut risque. Elus, syndicats, gestionnaires, ministres en portent la responsabilité.
Nous avons pourtant toutes les clés pour éviter le mur. En sortant de l'asphyxie fiscale et de la prolifération des normes et des lois.
On croit que c'est impossible de réformer notre pays car tout les dépenses folles, le chômage, la dette est à reconstruire ?
C'est juste qu'il faut « faire le job », maintenant.
La feuille de route est là, il suffit de la mettre en oeuvre.

Livres connexes

Est-ce inconvenant de suggérer ce que DOIT faire le prochain président, en pleine campagne ?
Non : car ceci est plus qu'un plan ou un programme. C'est une obligation morale de résultat.

La situation de la France est en effet à haut risque. Elus, syndicats, gestionnaires, ministres en portent la responsabilité.
Nous avons pourtant toutes les clés pour éviter le mur. En sortant de l'asphyxie fiscale et de la prolifération des normes et des lois.
On croit que c'est impossible de réformer notre pays car tout les dépenses folles, le chômage, la dette est à reconstruire ?
C'est juste qu'il faut « faire le job », maintenant.
La feuille de route est là, il suffit de la mettre en oeuvre.Est-ce inconvenant de suggérer ce que DOIT faire le prochain président, en pleine campagne ?
Non : car ceci est plus qu'un plan ou un programme. C'est une obligation morale de résultat.

La situation de la France est en effet à haut risque. Elus, syndicats, gestionnaires, ministres en portent la responsabilité.
Nous avons pourtant toutes les clés pour éviter le mur. En sortant de l'asphyxie fiscale et de la prolifération des normes et des lois.
On croit que c'est impossible de réformer notre pays car tout les dépenses folles, le chômage, la dette est à reconstruire ?
C'est juste qu'il faut « faire le job », maintenant.
La feuille de route est là, il suffit de la mettre en oeuvre.